L’algue wakamé: bienfaits et indications, notre avis.

Bienfaits de l’algue Wakame
✓ Améliore le diabète
✓Riche en protéines
✓ Peut ralentir le cancer
✓ Efficace contre l’obésité
✓ Soutient la santé cardiovasculaire

Qu’est-ce que l’algue Wakame ?

Le wakame est une algue de la famille des Alariaceae, à laquelle elle appartient, est un type d’herbe marine. Elle pousse naturellement dans les herbes marines sur les côtes tempérées du Japon, de la Chine et de la Corée. Elle a ensuite été introduite dans d’autres endroits où elle s’est rapidement adaptée : l’Australie, les États-Unis et l’Europe.

Cette algue est une tige de forme variée, dont le bord est aiguisé, tandis que le reste est couvert de longues soies. Elles sont capables de s’accrocher à de nombreux matériaux durs, et la plante possède des pieds de fixation, appelés haptères, qui lui permettent de s’accrocher aux rochers. Les algues à manger sont fraîches et délicieuses, comme un morceau de laitue parfaitement cueillie.

Astuces

Vous pouvez la déguster en salade. Ajoutez du sésame, des tomates, de l’avocat et un peu de citron vert.

Le wakame pousse généralement entre six et douze mètres de profondeur. Elle se nourrit grâce à sa chlorophylle, utilisant la lumière du soleil pour transformer et digérer les composés organiques.

Souvent appelé « laitue de mer » dans la cuisine japonaise, le wakame est souvent sauté ou bouilli, puis ajouté aux soupes ou aux salades. Il est également consommé cuit comme les épinards.

L’algue de wakame contient une bonne source d’iode et est très délicieuse.

C’est une excellente source de protéines (13 g de protéines pour 100 g), elle contient une quantité acceptable de vitamine A, elle peut fournir des fibres alimentaires (6 g pour 100 g). Egalement elle contient des acides gras et acides aminés, elle contient toute la gamme des minéraux et oligo-éléments essentiels.

Le wakame est souvent reconnu comme étant bénéfique pour divers problèmes de santé et maladies ; elle est également souvent désignée comme étant l‘alternative aux protéines animales. En outre, les algues sont considérées comme ayant un effet favorable sur le diabète et l’obésité.

Composition nutritionnelle de l’algue

Certains des nutriments les plus importants dont le corps humain a besoinde protéines, de glucides, de graisses, de minéraux, etc. Cependant, d’autres éléments peuvent être trouvés dans les aliments, comme les antioxydants qui protègent notre corps des dangereux radicaux libres. Il est important d’obtenir tous ces nutriments de la meilleure façon possible,

l’algue de Wakame est faible en calories mais fournit une bonne quantité de nutriments importants.

Même en petites quantités, elle peut aider à augmenter votre apport en minéraux comme l’ iode , le manganèse, le folate, le magnésium et le calcium pour vous aider à répondre à vos besoins en nutriments.

Seulement deux cuillères à soupe (10 grammes) d’algues crues wakame offrent :

  • Calories : 5
  • Protéines : 0,5 gramme
  • Glucides : 1 gramme
  • Iode : 280% des Apports Journaliers de Référence (AJR)
  • Manganèse : 7% du RDI
  • Folates : 5 % des AJR
  • Sodium : 4% du RDI
  • Magnésium : 3% du RDI
  • Calcium : 2% des AJR

Les bienfaist du wakame

 

Riche en protéines

Comme décrit dans NewScientist.com, le wakame (Fucus vesuvius) est un légume marin riche en protéines végétales. Sa teneur en protéines est similaire à celle du quinoa mais dépasse celle de la baie de goji, des haricots et des céréales en général.

Le wakamé permet donc de faire le plein de protéines et d’éviter une éventuelle carence protéique, notamment dans le cadre d’un régime végétarien.

Rappelons que les protéines sont des macronutriments indispensables à la production d’énergie et qu’elles participent à de nombreuses fonctions de l’organisme : construction et renouvellement des cellules, régulation des hormones, fabrication des défenses immunitaires, contraction musculaire…

De plus, les protéines de cette algue sont facilement digestibles. Ainsi, le système digestif décompose les protéines de l’algue en juste assez de temps pour que le corps puisse prendre les acides aminés nécessaires. Ces protéines offrent également 63% de l’énergie consommée par l’organisme.

Cette étude de l’Université de Tokushima (Japon) s’est penchée sur la digestion des protéines de wakame.

Contrôle le diabète avec un régime alimentaire et un exercice physique appropriés.

Le wakame a désormais rejoint la liste des super aliments. Ses effets aident à réguler la glycémie et à améliorer la sensibilité à l’insuline.

D’une part, le wakamé est une plante qui réduit la glycémie et surtout le glucose postprandial. C’est peut-être grâce à son polysaccharide, appelé fucoïdane, qu’il agit. Il réduit notamment l’activité de la glycérol phosphate déshydrogénase (GPDH). Il inhibe également le stockage des lipides dans l’organisme.

La consommation de l’un de ces légumes pourrait réduire le type de diabète dont vous souffrez. Dans l’étude, les chercheurs ont découvert qu’un composé contenu dans ces fruits s’est avéré capable de réduire la résistance à l’insuline chez les diabétiques. Ce composé s’appelle la fucoxanthine. Cependant, des effets secondaires ont été observés dans l’étude :

Cette étude a révélé que la consommation de wakamu (elle-même un type d’algue) prévenait la résistance à l’insuline chez les souris.

L’effet bénéfique du fucoidan sur la glycémie des souris a été révélé par cette autre étude de l’université CHA. Cette étude révèle le mécanisme de l’effet réducteur de lipides de la fucoxanthine.

Efficace contre l’obésité

Le wakame peut être utile dans les régimes et la perte de poids. En effet, il a une activité qui empêche de prendre du poids, aide à réduire le poids et augmente la probabilité de perdre du poids, et c’est un aliment très nutritif.

Le wakame, que l’on trouve dans les légumes de mer, est une substance puissante qui régule et diminue les graisses dans le corps. Cette action explique pourquoi le wakamé est un bon traitement contre l’obésité.

Les fibres sont un bon coupe-faim. Non seulement elles renforcent la sensation de satiété, mais elles améliorent également le temps de transit et contribuent à enrichir le microbiote intestinal.

Cette étude du département des sciences environnementales appliquées, réalisée sur des souris, montre comment la fucoxanthine contenue dans le wakame contribue à la perte de poids.

Cette nouvelle revue de l’Université G. D’Annunzio (Italie) prouve l’activité anti-obésité du fucoidan. Nous pouvons constater qu’il y a une

ans les restaurants. Il ne transfère pas non plus son iode à l’organisme si l’on prend un supplément de wakame en même temps que du sel iodé.

Idéalement, choisissez des comprimés ou des gélules contenant une quantité minimale de wakame, et d’origine végétale.

Soutient le système cardiovasculaire.

Le wakame réduit la pression sanguine et contribue à la santé cardiovasculaire. Pour cette raison, on peut réduire le risque de maladies cardio-vasculaires.

Il semble que le régime méditerranéen soit un moyen efficace de lutter contre l’hypertension artérielle, selon des études. L’une de ces études, publiée dans le British Medical Journal, a révélé que la pratique du régime méditerranéen était associée à des réductions significatives de la pression artérielle systolique et diastolique, en particulier chez les personnes souffrant d’hypertension.

En plus de son goût, il contient des minéraux et des oligo-éléments qui sont bons pour le cœur. Sa vitamine K (5,3 mg pour 100 g) favorise la structure du muscle cardiaque et la coagulation du sang. Il contient également des acides gras (oméga-3) qui réduisent les risques d’infarctus et de maladies coronariennes.

Cette recherche montre les effets antihypertenseurs du wakame.

Cette autre étude menée au Japon a montré l’action du wakame sur l’ACE pour réduire la pression sanguine.

Potentiellement anti-cancer

Le Wakame présente des propriétés anticancéreuses. Certaines études ont montré que le Wakame est prometteur dans la lutte contre le cancer du sein, du pancréas et de la prostate. 

Cette algue a des propriétés très saines : Elle tue les cellules cancéreuses et les empêche de se développer, et il les fait entrer dans une voie qui déclenche la mort cellulaire programmée.

L’étude de l’Université d’Alexandrie (Egypte), menée sur une lignée de cellules cancéreuses, montre les différentes actions du Wakame dans le traitement du cancer.

Comme l’indique l’Université médicale chinoise, l’utilisation du wakame a un effet positif sur les cellules cancéreuses.

L’algue japonaise (connue sous le nom de wakame, udo en japonais, ou kombu en anglais) aide le cœur en stabilisant le taux de sucre dans le sang.

Nos conseils pour consommer l’algue de wakame

 

✅Choisissez du wakame frais

La boisson au citron vert et à la noix de coco est une spécialité d’Hawaï dont le goût est presque meilleur que celui de la boisson qui lui a donné son nom : un shake rafraîchissant.

Cette boisson fraîche se prépare facilement en combinant du lait, du wakame frais ou congelé, du lait de coco, du jus de citron vert et de la glace pour obtenir un shake épais et crémeux. La boisson est agrémentée de noix de coco fraîche, une des collations préférées des Hawaïens.

Le wakame est un type de varech qui est généralement conservé dans de l’eau salée ou de l’eau de mer. Sa texture est tendre et croquante, et son goût ressemble à celui de l’huître. Vous pouvez la conserver dans votre réfrigérateur. (Source)

✅Le wakame dans l’eau

Le wakame se présente sous forme de flocons ou de feuilles. Il est nécessaire de les blanchir puis de les faire tremper dans l’eau pour raviver leur couleur blanchie et leur faire reprendre leur taille initiale. Après cela, elles peuvent tripler de volume.

Une fois lavées et coupées à la bonne taille, vous pouvez manger ces feuilles crues ou cuites. Il faut toutefois veiller à ne pas les cuire trop longtemps (20 à 30 minutes). Si vous le faites, elles perdront certaines de leurs propriétés.

✅Poudre de wakame

Le wakame est obtenu par le broyage ou la mouture d’algues marines. Le wakame a un effet positif sur le goût des aliments, et il est utilisé comme alternative au sel. Une pincée suffit pour rehausser la saveur de vos aliments.

La poudre peut également être prise dans un verre d’eau diluée pour faciliter son absorption. Ceci est particulièrement utile pour profiter des effets coupe-faim de la poudre.

Pour acheter une poudre de wakame 100% pure à consommer pour vous aider à rester en bonne santé, choisissez de préférence une poudre qui n’est pas chargée d’additifs, de conservateurs ou d’OGM.

✅Protéines végétariennes en comprimés

Le wakame, qui se présente sous forme de liquide, de comprimés ou de capsules, est un complément d’algues au bon goût que l’on trouve partout, dans les magasins comme dans les restaurants. Il ne transfère pas non plus son iode à l’organisme si l’on prend un supplément de wakame en même temps que du sel iodé.

Idéalement, choisissez des comprimés ou des gélules contenant une quantité minimale de wakame, et d’origine végétale.

✅Plantes médicinales et Wakame

Un complément alimentaire à base de légumes de mer comme le wakame peut compléter un plan de régime ou servir de pré ou de substitut aux compléments alimentaires pour la perte de poids. Vous pouvez le rendre plus appétissant avec des aliments brûleurs de graisse ou avec des super aliments,

Des études ont montré que le wakame (un type d’algue) se combine bien avec le fenugrec (un type d’herbe) pour réguler la glycémie des personnes.

Nos conseils: Consommer du wakame local et biologiques et issus du commerce équitable.

Le wakame japonais et coréen est devenu le premier producteur d’algues, tandis que le wakame produit en Bretagne a connu une augmentation au cours des 20 dernières années.

En Bretagne, en France, les producteurs de wakame ont des installations de production et des concessions près des zones côtières, comme sur l’île d’Ouessant. Ces installations de wakame cultivent les algues dans les eaux profondes du large. La récolte a lieu d’avril à mai, puis le wakame est conservé dans du sel.

Si possible, essayez d’acheter du wakame cultivé et récolté en France, issu de l’agriculture biologique et de sources durables. Si le wakame n’est pas votre premier choix, vérifiez alors que le wakame a été cultivé ou récolté dans le respect des ressources naturelles.

Posologie

Il n’y a pas de dose spécifique recommandée pour le wakame. Veillez à ne pas en prendre trop. Ceci n’est qu’un petit échantillon des exemples utilisés. Je suis sûr qu’en suivant ces conseils,

Prenez les pilules avec un verre d’eau. Veillez à les prendre avant de manger.

Ce régime peut vous guérir d’une vie d’obésité en un mois seulement, si vous êtes raisonnable et suivez le régime.

Frais : manger 10 à 20 grammes (un tiers d’une assiette) par jour

1/2 cuillère à café de sel par jour

Sous forme de poudre : Utiliser 1 cuillère à café par jour.

En comprimés : 3-4 par jour pour les capsules de 400 mg.

Effets secondaires et contre-indications

La consommation de wakame peut présenter certaines contre-indications.

Par mesure de précaution, il est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes souffrant d’un trouble de la coagulation ou d’une opération chirurgicale, et aux personnes souffrant d’hypertension artérielle. Le wakamé ne convient pas aux personnes allergiques à l’iode, ni à celles qui souffrent d’une maladie de la thyroïde.

Sa consommation a peu d’effets secondaires. Toutefois, les effets secondaires suivants peuvent survenir :

  • Maladies gastro-intestinales (GI)
  • Si vous remarquez des effets secondaires, consultez d’abord votre médecin.

Histoire, culture et marché du wakame

Le wakame est une algue introduite en Australie par le CSIRO.

C’est le type d’algue le plus consommé au monde ! Aliment très populaire au Japon, l’algue wakame a atteint les pays européens en 1975, lorsqu’elle a été introduite dans l’Atlantique par de jeunes huîtres venues du Japon. Elle a d’abord atteint l’étang de Thau en Aquitaine, puis bientôt la région côtière et la côte atlantique française jusqu’en Espagne.

Plus tard, le wakame a été introduit en Nouvelle-Zélande (Aotearoa), en Australie et sur la côte ouest des États-Unis. Comme cette algue a été introduite dans différents pays, les plantes sont également une espèce envahissante dans différents pays. Dans certains pays, le wakame est également classé comme dangereux au titre des espèces envahissantes de l’INPN (français).