Bracelet épicondylite, notre avis sur son utilisation

tennis elbow tendinite

Si vous recherchez une alternative aux traitements traditionnels du tennis elbow, vous pouvez essayer un bracelet anti-épicondylite. Ces bracelets sont censés aider à soulager la douleur et à améliorer l’amplitude des mouvements. Mais sont-ils vraiment efficaces ? Nous examinons les preuves.

Si vous recherchez un moyen efficace de traiter ou de prévenir l’épicondylite, vous pouvez envisager un bracelet anti-épicondylite. Ces bracelets sont conçus pour appliquer une pression sur la zone affectée et peuvent soulager la douleur et l’inflammation.

Quest-ce qu’une épicondylite ?

L’épicondylite, également connue sous le nom de tennis elbow, est une affection caractérisée par une douleur et une sensibilité à l’extérieur du coude.
Lorsqu’une personne souffre de cette douleur, elle est très souvent associe à une tendinite. Cela se traduit par une douleur constante ou intermittente. L’inconfort s’aggrave souvent lorsque la personne soulève ou saisit des objets avec sa main.

La tendinite du coude àpparait sur des tâches répétitives telles que taper sur un ordinateur pendant de longues périodes. Les symptômes de la tendinite du coude comprennent une douleur et une sensibilité autour de l’articulation du coude, une difficulté à bouger le bras et une sensation de faiblesse dans le bras.

Les personnes qui souffrent d’épicondylite ressentent généralement une tension dans les muscles et les tendons de l’avant-bras, ce qui peut entraîner une faiblesse de ces muscles.

Quelles sont les causes de l’épicondylite ?

La cause de l’épicondylite n’est pas claire, mais il existe de nombreuses théories. Certains experts pensent que cela provient de mouvements répétitifs des bras tandis que d’autres disent que c’est à cause de problèmes de poignet non traités ou de conditions telles que l’arthrite ou la surutilisation. Les symptômes varient en fonction de la gravité de l’inflammation.

Une sollicitation excessive des tendons du coude se produit lors de mouvements violents et saccadés de la main ou de l’avant-bras, tels qu’une adhérence avec force, des torsions répétées, une extension intense du coude.

Les sports intense qui engendrent souvent cette tendinite sont : le crossfit, le tennis, l’escalade, et la planche à voile.

Ces actions répétées de l’avant-bras et du coude entraînent des microtraumatismes des tendons. Traumatisme qui s’aggrave sans période de temps. Le tennis elbow est également très courant dans les métiers artistiques ou techniques qui reposent sur la flexion du poignet et de l’avant-bras (peinture, mécanique, réparation automobile, projets de bricolage, etc.).

Pour en savoir plus sur les blessures de son corps, lisez notre article sur comment ecoutez votre corps afin d’éviter de vous blesser .

épicondylite bracelet

Les bracelets anti épicondylite soulage la douleur de la tendinite

Comment guérir d’une épicondylite ?

La douleur est généralement causée par des mouvements répétitifs du bras et du poignet, tels que ceux pratiqués au tennis. Cependant, toute personne effectuant des mouvements répétitifs du bras et du poignet peut développer une épicondylite, et pas seulement les joueurs de tennis.

L’épicondylite est traitée par une combinaison de repos, de glace et d’analgésiques en vente libre.

Dans certains cas, une thérapie physique peut être recommandée. Une intervention chirurgicale est rarement nécessaire.

Nos astuces :

  • Mettez de la glace sur votre bras pendant 15 à 20 minutes plusieurs fois par jour pour réduire l’inflammation.
  • Prenez des analgésiques en vente libre, comme l’ibuprofène ou le naproxène, pour aider à soulager la douleur.
  • La physiothérapie peut impliquer des exercices qui étirent et renforcent les muscles et les tendons autour de votre coude.

Mais nous le répétons pas assez le meilleur traitement pour les tendinopathies, est de reposer l’articulation. Il est conseillé de s’abstenir de toute activité physique pendant une durée limitée (entre quatre et six semaines).

Prévenir l’aggravation de votre état par une abstention d’activité (professionnelle et/ou récréative) pendant 4 à 6 semaines est le traitement recommandé pour de nombreuses tendinopathies.

Les étirements sont conseillés:

Étendez complètement le bras endolori  avec l’autre main, tirez la main du bras tendu vers vous.

  • Maintenez cette position pendant 30 secondes
  • Faites une pause d’une minute
  • Répétez la distance pendant 30 secondes supplémentaires

Vous pouvez répéter cette manœuvre 2 à 3 fois par jour vous ne devriez avoir qu’un légère sensation d’inconfort pendant ce temps. Si vous ressentez une douleur intense, relâchez la tension jusqu’à ce que l’exercice soit tolérable.

Quand porter un bracelet anti-épicondylite ?

Choisir le meilleur bracelet anti-épicondylite n’est pas facile, car il existe des caractéristiques techniques à prendre en compte.

Le bracelet anti-épicondylite prévient et soulage la douleur au quotidien. De plus, il est parfois composé de billes en silicone à effet massant pour amortir les vibrations. Enfin, il possède également un système d’ajustement et d’adhérence précis, ainsi que des matériaux respirants. 

Dans de nombreux cas le bracelet anti-épicondylite le support peut être utilisé pour soulager l’inflammation dans la région du coudeet soutenir les muscles en même temps. L’orthèse aide à prévenir la contraction musculaire, permettant à la zone touchée de récupérer.

Cependant, il est bon de garder à l’esprit que le port d’un bracelet  seule ne guérit pas votre tennis elbow, il va aider la progression de la guérison.

Lorsque vous portez votre bracelet anti épicondyle , il est toujours important de faire de l’exercice avec modération et de modifier vos activités au besoin. Vous ne devez en aucun cas persister dans des activités qui provoquent des irritations et des inflammations. Une bracelet de tendinite ne doit pas être utilisée pour éviter ces problèmes, car l’orthèse ne protégera pas vos tissus contre une inflammation future.

Comment positionner bracelet épicondylien ?

Comment l’installer ?

Avant d’appliquer l’attelle, palpez l’épicondyle avec vos doigts. Il s’agit de l’endroit le plus douloureux, situé au niveau de l’articulation. Mesurez un espace équivalent à deux doigts sous l’articulation lors de la pose de l’attelle.

L’orthèse ne doit pas être portée la nuit. Le patient doit retirer l’orthèse toutes les deux ou trois heures environ pour éviter le risque de compression nerveuse.

Si besoin, votre physiothérapeute et/ou votre ergothérapeute peuvent vous aider à mettre en place l’orthèse.

C’est toujours possible, mais il est préférable de se procurer une orthèse personnalisée auprès d’un ergothérapeute. Ce type d’appareil ne se trouve peut se trouver dans le commerce. Il est recomandé d’en parler à votre ergothérapeute ou médecin avant de l’utiliser.

Pour conclure

Lorsque les personnes remarquent les premiers symptômes de l’épicondylite, elles doivent examiner attentivement leurs mouvements quotidiens afin d’identifier correctement les mouvements à l’origine de la douleur. Il est important de rester actif, mais d’éviter les mouvements douloureux.

Vous pouvez parler à un physiothérapeute ou à un ergothérapeute qui vous aidera à soulager vos symptômes, et ils vous donneront de nombreuses stratégies sur les différentes méthodes de travail.

Auteur

Auteur

Elise & Marc

Passioné de nutrition et de voyage Elise et Marc ont pu tous les deux gouter à de nombreux aliments afin de vous donner un maximum de conseils sur leur consommation.
Mangez de la vraie nourriture, détoxifiez votre corps et adoptez un mode de vie sain. Notre approche est holistique, prenant en compte non seulement ce que vous mangez mais aussi comment vous vivez et comment vous traitez votre corps.