Le sport après la grossesse : le cas du post partum ½

reprise du sport après la grossesse : post partum

Bonjour à tous !

On y croyait plus mais me revoilà par ici !
Mon petit gremlins me prend pas mal de temps et les articles restent bien souvent à moitié entamé… mais cette fois c’est bon me revoilà pour de nouvelles aventures !
Et pour revenir en fanfare j’ai prévu non pas un, mais 2 articles pour cette série autour du sport et de la reprise post grossesse !

Aujourd’hui, je voulais qu’on papote un peu post partum, en particulier les premiers jours/ semaines qui sont bien sympatoche !
Pour la petite précision le post partum c’est la période qui s’étend de l’accouchement jusqu’au retour de ces très chères règles. Donc c’est plus ou moins long suivant les femmes mais en général les débuts sont compliqués pour toutes^^
Parce qu’avant de parler sport et tout le tralala, je me suis dit que ce serait bien aussi d’aborder cette période et ses désagréments. Après tout le blog est aussi fait pour ça !

Je voulais vous en parler pour que vous compreniez pourquoi, même si j’adore le sport, cela ne m’a pas manqué pendant les premières semaines! Et pourtant j’étais très frustrée sur ma fin de grossesse de ne plus pouvoir, ne serait-ce que marcher !
Oui, parce que pour vous replacer le contexte : j’ai été contrainte d’arrêter toute activité physique dans ma 28e semaine de grossesse. Du jour au lendemain je suis passée de « cool encore une petite séance de sport sympa! » à « Madame, on vous garde à l’hôpital et ce jusqu’à l’accouchement avec comme seule activité le trajet douche -lit! »
Autant dire que j’avais hâte de pouvoir bouger de nouveau une fois la coloc arrivée !

reprise du sport après la grossesse : post partum

Le post partum, cette invention maléfique

Après 9 mois d’attente (ou moins si tu es comme moi…) bébé est arrivé !
En quelques heures tu es passée du statut de femme enceinte à celui de jeune maman.
Tu n’as plus de petit habitant dans ton ventre et les joies du post partum peuvent commencer!
Je savais vaguement ce que c’était, mais quand ça te tombe sur le coin du nez c’est quand même assez violent!

J’ai toujours pensé que ce serait hyper relou d’attendre de longues semaines, après l’accouchement, avant de reprendre le sport.
Et puis finalement les 6-8 semaines post accouchement sont passées très rapidement et le sport ne m’a pas DU TOUT manqué pendant cette période… en même temps le trajet canapé/ salle de bain demandait déjà un effort considérable donc autant dire que le reste on n’y pense même pas !

Allez voyons ensemble les petits bonheurs des débuts du post partum, ou comment te couper toute envie de te remettre au sport trop rapidement (le corps est bien fait quand même).

Les tranchées

Avant même de savoir ce que c’est, le nom laisse présager un truc bien sympa… Moi tu me parles de tranchées je te dis : guerre de 14-18? Verdun?
Loupé! C’est le doux nom, choisi par je ne sais qui, pour parler des contractions après l’accouchement… ah mais les contractions ce n’est pas seulement avant et pendant l’arrivée de bébé ?! Et non!
Tu viens de te taper de longues heures de travail, des contractions en veux-tu en voilà, et là surpriiiiiiiiiiise ce n’est pas encore terminé ! Pour que ton utérus retrouve sa taille d’origine dans les jours qui suivent l’accouchement, les contractions continuent. Moins forte bien sûr mais quand même !
Alors oui c’est utile hein (refermer les vaisseaux, nettoyer, redonner une taille normale à l’utérus) mais bordel quand t’en peux déjà plus tu te dis que c’est quand même bien la loose !
Et ne te laisse pas surprendre si tu allaites, ou comme-moi si tu tires ton lait, cela sera encore plus présent. Tu auras l’impression à chaque tétée d’avoir des douleurs de règles++, c’est normal et ça peut durer plusieurs semaines (pour ma part c’était le cas).

reprise du sport après la grossesse : post partum

Les locchies

Quel joli nom pour parler de saignements de l’espace ! Les mecs se sont dit elles ne vont pas avoir leurs règles pendant 9 mois, on va leur réserver une petite surprise post accouchement, un vrai bonheur !
Ce sont donc des saignements qui ressemblent à des menstruations mais en beaucoup plus abondant et qui durent bien plus longtemps^^
De quoi te mettre encore un peu plus à plat, est-ce vraiment possible, et perdre le peu de sang qu’il reste dans ton corps !
Rangez vos petites culottes en dentelle ce ne sera pas pour tout de suite hein ! Et vos protections hygiéniques classiques aussi… on est sur du costaud là les gars, il faudra sortir l’artillerie lourde !
Ça s’accompagne évidemment de petites douleurs abdominales tout ce qu’il y a de plus chiant, histoire de vraiment te donner envie de rester en boule dans le canapé avec une bouillotte… comment ça il y a un bébé dont il faut s’occuper ?!

Le baby-blues

Ahhhh ça aussi c’est sympa ! Pleurer parce que tu ne retrouves plus le bonnet de ton enfant, parce qu’il a un pull un peu trop grand pour sa mini taille, parce que la salade de carottes n’est pas bien coupée… bref pleurer sans raison.
J’étais une vraie fontaine de larmes les premiers jours à la maternité et en rentrant à la maison. Je passais d’une émotion à l’autre en un claquement de doigts, j’avais l’impression de ne pas savoir m’occuper d’Anna, que tout ce que je faisais était naze.
C’est un peu déstabilisant, ça fini par passer mais il faut être bien entourée histoire de ne pas transformer ça en dépression vicieuse ! C’est important d’en parler et de ne pas en avoir honte, parce que nous sommes beaucoup à passer par là et ce n’est pas évident à vivre.

reprise du sport après la grossesse : post partum

Mon corps ce champ de bataille

S’il y a bien un truc auquel je n’étais pas assez préparée c’est l’état de mon corps post accouchement. Evidemment je me doutais que je n’allais pas gambader dans les champs à cueillir des pâquerettes les jours suivants la naissance d’Anna, mais là pouah !
Le premier soir quand l’adrénaline est retombée j’ai eu l’impression qu’un 33 tonnes m’était passé sur le corps, je n’étais que douleur de partout !
Je n’ai eu que très peu de points de suture (oui désolée pas très glamour mais juste la vérité) et pourtant impossible de m’asseoir correctement pendant plusieurs jours/ semaines, je roulais sur le côté depuis mon lit pour me relever, tel un pachyderme, spectacle magique^^
C’était mission commando pour me douche, aller aux toilettes, j’avais peur que les points sautent, je ne me sentais pas à l’aise, ça tirait de partout, marcher de ma chambre à la salle de soin de l’hôpital était déjà une épopée.

Quand je suis rentrée à la maison je me souviens avoir dit à Seb « Mais je ne vais jamais retrouver mes sensations d’avant, je ne vais plus jamais réussir à m’asseoir, je vais sentir ma cicatrice toute ma vie ! » Et puis comme par magie un beau matin, avec le temps, ton corps reprend forme humaine et tu oublierais presque (je dis bien presque, parce que dans le fond je me souviens encore hein !) toute cette période où tu n’étais que douleur

La fatigue

Je ne sais même pas si c’est utile d’en parler hein ! Une grossesse et un accouchement ça épuise et un bébé qui arrive ça te rajoute une bonne dose de fatigue.
Tu ne fais plus de distinction entre le jour et la nuit, tu as des cernes indélébiles, ton corps est en mode économie d’énergie pour t’éviter de t’endormir à la place du bébé que tu berces.
D’ailleurs arrêtez de nous demander si « ça va vous n’êtes pas trop fatigués ?! » Comment te dire… je dors tout au plus 2h de suite, mon corps bosse à fond pour produire du lait, j’ai un petit être humain qui a besoin de toute mon attention, je ne vois plus trop la lumière du jour et je mange quand j’ai le temps… non sérieux je suis SUPER EN FORME !
Mais ça n’empêche pas que, malgré la fatigue, je peux passer des heures à rester éveillée pour regarder cette petite merveille que nous avons fabriquée de toutes pièces, et ça c’est la plus belle récompense 😊

reprise du sport après la grossesse : post partum

Et comme la vie est bien faite, on s’en remet, comme ça d’un coup d’un seul (enfin d’un coup d’un seul… ça parait hyper long quand même). Tu reprends enfin possession de ton corps, les désagréments physiques et psychologiques s’estompent, et c’est à ce moment là que le sport commence à te manquer !
L’envie de reprendre commence à te titiller, mais patience jeune padawan ! La reprise sera un chemin long et semé d’embûche !
Bref on s’en parle dans le prochain article !

4 Replies to “Le sport après la grossesse : le cas du post partum ½”

  1. Wah, quel article sincère. On ne parle pas du post-partum, il ne faut pas, on le tait. Et toi, tu oses en parler sans filtre et qu’est ce que ca fait du bien ! Ton billet va permettre aux femmes de se sentir moins seule mais aussi de se préparer à cette période ! Merci pour ça !
    A bientôt,
    Charlotte.

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire Charlotte! ça me conforte dans l’idée que j’ai bien fait d’écrire sur ce sujet qui certes n’est pas très glamour ou vendeur mais pourtant bien réel^^
      Je me dis que c’est bien d’en savoir plus avant le jour J parce que on se retrouvera dans cette situation un jour si on veut des enfants ( plus ou moins suivant les femmes mais quand même) et que du coup ça fait toujours du bien de savoir que c’est pas juste soi 🙂
      Belle journée!

  2. Il fait du bien cet article!! Deux bébés ici, deux post partum bien différents…(bon une césa en plein hiver et une voie basse au printemps, ça explique aussi un peu que la récup ne soit pas la même). J’ai bien ri à l’évocation du pachyderme qui roule pour se lever du lit…on croit que c’est réservé aux derniers mois de grossesse, mais effectivement on ne retrouve pas tout de suite notre souplesse et notre mobilité ^^ Un peu comme pour dormir à plat ventre 😉
    Ca rejoint un peu mon dernier article (qui est quand même moins bien documenté 😉
    https://ellecourtellecourt.com/2019/03/20/9-mois-vs-12-semaines-episode-2-la-recup/

    Hâte de lire la suite 🙂

    1. Merci! Ouiiii je viens de lire ton article très bon résumé de la situation aussi! Oui on est pas plus agile après qu’avant voir moins parfois lol
      En tout cas je trouve ça bien d’en parler parce que c’est pas toujours facile à encaisser!
      Je me mets à bosser sur la suite!

Laisser un commentaire