Probiotique bébé, peut-il en consommer ? Avis & conseils

[su_highlight]Votre bébé peut-il prendre des probiotiques ? Quand doit-on leur donner des probiotiques ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les bénéfices des ces micro-organismes qui habitent notre intestin.[/su_highlight]

Les probiotiques sont bénéfiques pour notre corps, on les considère comme nos alliés santé ! Ce sont les micro-organismes qui peuplent notre intestin et assurent un bon équilibre intestinal.

 

 

Qu’est-ce qu’un probiotique ?

Les probiotiques sont présent dans notre microbiote C’est l’ensemble des bactéries, virus et champignons qui vivent à un endroit particulier de notre corps. Si nous reprenons la définition de l’OMS, « les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont consommés en quantité suffisante, présentent des avantages pour la santé en plus de leurs effets nutritionnels traditionnels« .

En général, les probiotiques créent des bactéries saines dans le tube digestif qui peuvent aider à digérer les aliments, détruire les cellules qui causent des maladies ou produire des vitamines. Il existe différents types de probiotiques avec différentes souches, qui ont des effets variables sur le corps. Les souches de probiotiques les plus courantes dans les suppléments pour bébés comprennent :

  • Lactobacilles
  • Saccharomyces
  • Bifidobactérie

 

Flore intestinale du bébé

Il faut savoir que le bébé viens au monde sans flore intestinale, les débuts de la création de la flore intestinale commence dès la naissance. En fonction du moment de la naissance, la mère transmet des bactéries qui commencent à coloniser le microbiote du bébé. Dans le cas d’un accouchement par voie vaginale, les bactéries de la flore vaginale et rectale de la mère sont transmises au bébé. Contrairement à un bébé né par voie vaginale, un bébé né par césarienne ne bénéficie pas de cette flore maternelle. Son microbiote est donc plus sensible et, surtout, plus lent à se développer et à évoluer. Le mode d’accouchement et le type d’alimentation (sein ou lait maternisé) vont avoir un impacte significatif majeur sur la l’évolution du microbiote du bébé.

 

Quand donner des probiotiques à un bébé ?

La plupart des études sur les nourrissons et les probiotiques soulignent la sécurité de leur utilisation chez les nourrissons en bonne santé. Gardez à l’esprit qu’il y a encore un manque de recherche significative sur les probiotiques et les nourrissons. Les bébés en bonne santé et bien allaités n »ont pas particulièrement besoin de prendre des probiotique. En effet, le lait maternel est naturellement riche en probiotiques, il comporte des bifidobactéries ainsi que des  oligosaccharides. Cependant les supplément de probiotique peut être bénéfique si le bébé comporte certains facteurs tel que une gastro-entérite ou la prise d’antibiotiques peuvent. En effet cela peut abimer sa flore intestinale.

Vous devriez discuter de l’utilisation des probiotiques pour votre nourrisson avec votre médecin avant de les utiliser. Il existe plusieurs variétés qui fonctionnent de différentes manières.
Il faut comprendre que cela reste un supplément. Par conséquent, ils ne sont pas réglementés comme des médicaments. Les nourrissons nécessitent des soins particuliers. Vous devriez parler à votre médecin de tout type de supplément avant de le donner à votre bébé. Votre médecin peut discuter de la nécessité d’utiliser des probiotiques et peut les recommander ou un autre traitement plus approprié pour votre enfant.

Les cas plus fréquent des probiotiques chez le bébé

Si votre bébé a des coliques

Les coliques sont définies comme des crises de pleurs récurrentes chez un bébé. Elles ont lieu  3 heures par jour, 3 jours par semaine, pendant plus d’une semaine. Cela peut également aller pendant une période de trois semaines chez un nourrisson même en bonne santé et bien nourri. Certaines recherches  ont montré que les probiotiques peuvent diminuer la durée des pleurs chez les bébés souffrant de coliques.

Si vous voulez prévenir la diarrhée associée aux antibiotiques

Si votre bébé prend un antibiotique pour une raison quelconque, la diarrhée peut être un effet secondaire, et un probiotique pourrait aider. Sur la base des résultats, il semble y avoir un effet protecteur global des probiotiques dans la prévention de la diarrhée associée aux antibiotiques. En effet, une étude contrôlée par placebo a révélé que les nourrissons recevant des probiotiques avaient moins d’épisodes de diarrhée (37,5 %) que le groupe témoin (80 %)

Si votre  bébé a une gastro-entérite aiguë

La gastro-entérite aiguë est définie comme une diarrhée ou des vomissements (ou les deux) qui durent plus de sept jours. Vous devriez toujours parler à votre médecin si votre bébé présente ces symptômes, et il existe des preuves que les probiotiques peuvent aider. L’effet est que les probiotiques entrent en compétition avec les agents pathogènes entériques, il y a alors moins de nutriments pour ces agents pathogènes et les probiotiques augmentent la réponse immunitaire.

 

probiotique bébé alimentation

Comment donner des probiotiques au bébé ?

Bien qu’il ne soit généralement pas nécessaire de donner des probiotiques à un bébé, une alimentation variée avec beaucoup de fruits et de légumes suffit à équilibrer la microflore.

Faites-leur découvrir le jus de légumes, en effet les jus de légumes sont une excellente source de probiotiques. Il peut avoir les mêmes propriétés bénéfiques que d’autres sources de probiotiques, y compris les compléments alimentaires. Comment s’y prendre ?

  1. Premièrement donner du jus de fruit à votre bébé dès qu’il a quelques jours., afin de l’ahabituer.
  2. Au niveau de la quantité commencez par une cuillère à café de jus. Répétez cette opération trois fois par jour.
  3. Vous pouvez également donner à votre enfant du jus de légumes cultivés 10 à 20 minutes avant les repas. Cela peut aider à la digestion.
  4. Remplacez le jus de légumes cultivé par du kéfir de noix de coco jeune dilué dans de l’eau.

 

[su_highlight]Pensez toujours à consulter votre pédiatre avant de donner à votre enfant quoi que ce soit à manger, y compris des probiotiques dans du jus de légumes ou du kéfir.[/su_highlight]

 

Avantages des probiotiques pour bébé

Comme vue précédemment il est possible de donner des complément à son bébé sous avis médicale. Voici une liste non exhaustives des bien faits des probiotiques sur le bébé.

✔ Améliore le système digestif

Sans un bon équilibre des bactéries intestinales, bébé peut avoir des coliques, un reflux acide, de la constipation, de la diarrhée ou développer des problèmes digestifs plus graves comme le syndrome du côlon irritable (SCI) ou la maladie de Crohn.

✔ Problèmes de système immunitaire

801 %  de notre système immunitaire réside dans notre intestin, il est donc logique qu’une flore intestinale sous-optimale cause un dysfonctionnement du système immunitaire . Lorsque les bactéries intestinales ne sont pas optimales, le système immunitaire de bébé ne sera pas optimal. Cela signifie que bébé sera plus susceptible d’attraper un rhume, une grippe et d’autres maladies.

✔ Problèmes de peau

La peau de bébé est particulièrement sensible, c’est pourquoi le bébé à souvent des problèmes de peau tel que  l’ eczéma , les croûtes de lait et l’ acné du bébé . Généralement causés par un déséquilibre de la flore intestinale. Des études suggèrent que la supplémentation en  L. rhamnosus, L. paracasei et B. longum  pendant la grossesse et l’allaitement peut réduire considérablement le risque d’eczéma chez les nourrissons.

Ceci est en outre soutenu par d’innombrables études qui prouvent une corrélation entre l’acné et les problèmes digestifs. En fait, les patients souffrant d’acné ont beaucoup plus de problèmes d’intestin qui fuient et d’inflammation que ceux qui n’ont pas d’acné. Une autre étude a révélé que la flore intestinale sous-optimale contribuait également à ce que la peau soit moins efficace en tant qu’organe protecteur et plus sensible à l’inflammation et à l’infection.

santé bébé probiotique