Conseils pour progresser en natation

conseils pour progresser en natation

Pour faire suite à mon article où je vous parlais des bienfaits de la natation, j’avais envie cette fois de vous donner des conseils pour progresser dans cette discipline.
Je débute, je nage de façon très moyenne mais cela n’empêche pas de partager son expérience !
L’idée est de vous faire part de ce qui me semble important lorsque l’on veut se mettre plus sérieusement à la natation. Des petits conseils qui peuvent être utiles !

S’équiper pour bien s’entraîner

Au-delà du combo maillot de bain/ lunettes/bonnet, il existe du matériel pour progresser en natation. Non pas que ce soit indispensable, c’est la technique qui prime, mais c’est un petit plus non négligeable pour les séances d’entrainement. Il en existe beaucoup mais je vais vous parler de ceux que j’utilise :

  • Le pull-boy : il se place entre les jambes ou au niveau des chevilles, et va servir à se focaliser sur le travail du haut du corps. Comme les jambes sont immobilisées on perfectionne ses mouvements de bras. Il permet de flotter et de maintenir une bonne position pour nager. Lorsque vous le placez au niveau des chevilles, vous travaillez davantage le gainage.
    Attention si vous avez des problèmes de dos, à la longue vous pouvez avoir tendance à creuser les lombaires avec la fatigue.
  • Les palmes : c’est un bon accessoire pour travailler les jambes et plus globalement le bas du corps. Préférez les palmes courtes (zoomers) pour une bonne fréquence de nage, solliciter le cœur et bosser le gainage. Elles vont participer au développement des muscles des jambes et fessiers mais fatiguent rapidement les mollets, donc à utiliser seulement sur de courtes périodes pendant la séance. Vous allez très vite vous essouffler avec de toute façon^^
  • Les plaquettes : pour travailler la poussée dans l’eau et les appuis. Elles vont améliorer la technique de nage et muscler le haut du corps, donc nous faire gagner en puissance musculaire (oui ça fait mal d’enchaîner les longueurs avec cet instrument de torture ça brûle !). Il faut les utiliser correctement sous peine de se faire mal et d’être contre-productif. Et à éviter chez les débutants.
  • La planche : accessoire on ne peut plus simple, elle permet de travailler les battements de jambes et peut se combiner avec les palmes pour un travail musculaire.

Tous ces accessoires ne sont pas à utiliser systématiquement mais peuvent agrémenter vos entraînements pour travailler de façon différente. Lorsque l’on débute il est même conseillé, pour certains comme les plaquettes, de ne pas les intégrer tout de suite, on risque de se blesser et de prendre de mauvaises habitudes.

conseils pour progresser en natation

Prendre quelques cours avec un maître-nageur

S’il y a une chose qui me semble essentielle quand on veut progresser, c’est de s’entourer de professionnels, comme dans tous les sports. Si votre technique n’est pas très au point, que vos derniers cours remontent à l’école primaire, une petite mise à jour s’impose !
Il est tout à fait possible de prendre quelques cours auprès d’un maître-nageur, il faut se renseigner dans votre piscine. Il existe des cours spéciaux pour les adultes, d’apprentissage ou de perfectionnement, et même des cours individuels si vous préférez.
Si vous allez dans un club de triathlon, vous pourrez également bénéficier de cours pour améliorer votre technique, en groupe avec vos coéquipiers c’est toujours cool !
De mon côté, mon coach nous prépare des séances que l’on fait en autonomie. Mais il est présent un cours par semaine pour corriger nos défauts et travailler plus spécifiquement notre technique. Ça évite de prendre de mauvaises habitudes.

Il n’y a pas de secret, la base pour bien nager c’est d’avoir une bonne technique : savoir positionner ses bras, se gainer, apprendre à respirer, placer sa tête, avoir une bonne position du corps… et il est difficile de se rendre compte de tout cela sans avoir un œil extérieur !

Faire des séances variées

Enchaîner des longueurs encore et encore sans but précis, ça peut vite devenir monotone… et surtout ne pas servir à grand-chose pour progresser. Comme pour une séance de running ou de vélo, un entrainement ça se construit, rien n’est pensé au hasard.
Il y a des séances axées sur l’endurance, assez longues mais sans travail de vitesse et avec moins de travail technique. D’autres qui seront ciblées sur le travail de technique, avec des éducatifs divers et variés pour apprendre à mieux nager. Et des séances de vitesse, un peu comme du fractionné sur piste pour vous donner une image.
Parfois on mélange vitesse et technique pour casser la monotonie.

Ne pensez pas qu’il faut nager toujours plus, pour nager toujours mieux ! Une séance de 1500m de qualité, sera bien plus bénéfique que 3000m mal réalisés.
Encore une fois, le tout est de diversifier et de travailler des points particuliers.
Vous pouvez trouver des séances toutes faites sur internet (renseignez-vous sur la qualité et fiabilité du site en amont), ou alors comme moi vous avez un entraîneur et il peut vous faire les séances.
Parce qu’on sait tous que faire soi-même, déjà quand on n’y connait rien, c’est compliqué ! Et en plus on aura tendance à faire ce qu’on aime et à éviter de s’infliger ce qu’on déteste et c’est pourtant ce qu’on doit le plus bosser!

conseils pour progresser en natation

Être régulier

Rien de bien nouveau encore une fois, mais pour progresser rien de tel que d’être régulier dans sa pratique. Aller à la piscine 3 fois dans le mois ne donnera pas beaucoup de résultats soyons clair !
J’ai commencé à remarquer des petits progrès en y allant 3 fois par semaine et en respectant les séances données par mon coach. Après je n’ai pas vraiment de prédisposition donc je progresse vraiment lentement mais chacun est différent !
Mais il faut au moins y aller deux fois par semaine pour s’améliorer, pour ne pas perdre les acquis et enclencher une vraie routine.
Plus on y va, plus on peut voir des progrès et plus cela donne envie de poursuivre ses efforts. La natation c’est souvent un sport compliqué pour se motiver surtout en hiver. Mais promis une fois que la routine est mise en place, cela devient un automatisme et on prend plaisir à aller faire ses séances !

conseils pour progresser en natation

S’entraîner en condition réelle 

Ce paragraphe vous concerne si votre objectif final est de nager en eau libre ( triathlon, aquathlon, compétition de nage en eau libre…). Nager en piscine c’est très bien pour bosser la technique et progresser, mais si vous ne faites que ça, sans jamais mettre un pied en eau libre… bon courage le jour J! Il est important de mixer les deux : en saison froide entrainement intensif en bassin et quand les beaux jours reviennent on enfile sa combi et on va nager en eau libre pour s’habituer. La sensation est complément différente, il est primordial de savoir à quoi s’attendre pour ne pas paniquer le jour de votre objectif.

Voilà pour le tour de mes petits conseils pour progresser en natation !

Et vous, c’est quoi vos petits trucs pour devenir de vrais petits poissons ?

4 Replies to “Conseils pour progresser en natation”

  1. Chouettes photos ! 😉
    Cette année, j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes et de m’inscrire en club de natation. Les séances sont variées, on fait beaucoup d’éducatifs dont j’ignorais totalement l’existence (et qui pour certains s’apparentent quand même un peu à des séances de torture, cf nager le crawl avec les jambes croisées), et l’heure d’entraînement passe à toute vitesse. Je ne regrette pas du tout, ça change totalement de mes séances routinières quand je nage seule.

    1. Oui jolie piscine hein 🙂 c’est top d’avoir rejoint un groupe ça change la vie! O découvre de drôles d’éducatifs oui comme le grand chien ou la nage à un bras ou tu n’avances plus lol pas toujours simple mais ça fait bien progresser! Et ça casse la routine je suis bien d’accord!

  2. Hello, super article ! L an dernier me suis (re)inscrite en cours de natation, (j en avais déjà fait jeune). C est un groupe confirmé, la première fois j ai cru que je n arriverai pas au bout de mes longueurs…et heureusement que je savais nager maintenant je les fais sans soucis. La progression est nette et je peux travailler sur l affinage de ma technique.
    L avantage d être en groupe, on discute qq min en bout de ligne et on rigole, on se stimule mutuellement. Et le coach varie les seances donc pas d ennuie.
    Du coup en tri je me sentais secure dans l eau, je n ai pas du tout eu peur, ni de la distance, ni de ne pas y arriver. Par contre comme tu le dis il est important de nager en eau libre, car une traversée de bassin a un bord a la fin, et on fait une coulée au début… comme je dis en rigolant avec la coach, le bon nageur en piscine est feignant ! Il fait une longue coulée et peu de mouvements 😉 . En extérieur tu oublies !! Lol…
    Clairdelun74

    1. Hello! Je suis bien d’accord avec toi en groupe le temps passe plus vite! Et avoir des séances variées c’est la clef pour ne pas s’ennuyer! Ahh oui une fois dans le lac adieu la poussée Lol ! Merci de ton passage par ici et bonne nage ^^

Laisser un commentaire