J’ai testé la Polar M430

test montre polarM430

Des montres de running il en existe beaucoup, dans des marques différentes, avec des fonctionnalités multiples. Difficile parfois de s’y retrouver et de faire son choix.
Je porte la Garmin 235 et j’en suis très contente, mais j’ai l’occasion de tester la Polar M430 depuis quelques semaines alors je me suis dit que ce serait pas mal d’en faire un retour ici.

Ce que nous propose la Polar M430

Cette nouvelle venue dans la marque fait beaucoup de choses, mais pas encore le café ce qui est bien dommage !
Elle est bien évidemment équipée d’un GPS, d’un altimètre non barométrique, d’un accéléromètre, d’un cardio fréquencemètre au poignet et fait le job d’un tracker d’activité (nombres de pas, distance, calorie, sommeil…).
Elle peut également être reliée au téléphone pour recevoir les appels, SMS, notifications…
Elle s’adresse plutôt aux sportifs qui cherchent une montre performante avec pas mal de fonctionnalités et un peu moins aux grands débutants ( qui ne veulent pas forcément de montre vous me direz, comme ça le problème est réglé).
On peut retrouver toutes nos données sur la plateforme web ou l’application Polar Flow, mais on y reviendra plus tard.

Mon avis sur la montre

Esthétisme

Cela peut paraître futile mais puisque la montre se veut aussi tracker d’activités, l’apparence a son importance.
La mienne est orange vif, on a connu plus discret je vous l’accorde ! Elle est plutôt confortable avec son bracelet tout mou et se fait vite oublier pour le commun des mortels mais comme j’ai un poignet de mini mini pouce ( oui je vous laisse imaginer le mini du mini comme c’est mini!) elle reste imposante… ce qui fait que je ne peux pas vraiment l’oublier…
Le bracelet est long, du coup c’est un peu la galère pour la fermer à ma taille. Concernant la solidité je l’utilise depuis trop peu de temps pour vous dire si c’est fragile ou pas, mais à voir dans la durée.
Elle est à mon goût assez masculine et c’est assez difficile de la porter dans la vie de tous les jours, encore que en coloris blanc ça passe mieux j’imagine. En ce moment je la garde toute la journée pour tester un peu l’ensemble des fonctionnalités mais sinon c’est le genre de montre que je porte uniquement pendant ma séance.
On peut personnalise la watchface mais rien de fou, juste 3,4 fonds différents, elle n’est pas pensée pour le côté lifestyle comme peut l’être ma Garmin par exemple.

Prise en main

Elle est assez simple en terme d’utilisation, il m’a fallu un petit temps d’adaptation mais c’est parce que les boutons sont inversés par rapport à la Garmin.
5 boutons, donc le fameux rouge qui rappelle le logo de Polar, pour choisir son sport, lancer/arrêter un entrainement , consulter son activité de la journée, mettre en marche le rétroéclairage… rien de bien sorcier donc.

Le suivi d’activité

La montre vous permet de suivre votre activité quotidienne en donnant le nombre de pas, de kilomètres parcourus dans la journée, les calories brûlées, le temps de sommeil… le tout en fonction d’un objectif qui vous avez vous-même fixé.
Une fois l’objectif atteint la montre vibre pour vous féliciter^^ Mais elle vous rappellera aussi à l’ordre si vous ne levez pas assez vos fesses du fauteuil !

Il y a sur l’écran un petit bonhomme animé qui marche/ court/ est assis en fonction de notre activité, et même si ça ne sert pas à grand-chose je trouve ça bien marrant^^
Elle est connectée puisqu’il est possible de recevoir ses appels et notifications de portable directement sur la montre.
Comme je suis du genre à ne pas entendre mon téléphone j’avoue que c’est bien pratique ! Ce n’est pas ce que l’on recherche dans une montre de running mais c’est un petit plus qui est appréciable si elle est portée en journée.

En ce qui concerne la fonction sommeil je ne peux pas vous en parler, car je ne supporte pas de dormir avec une montre ! Mais dans l’idée c’est censé calculer la quantité, qualité et durée de votre sommeil pour améliorer tout ça.
Il ne vaut mieux pas que j’utilise cette fonctionnalité parce que vu la durée et la qualité de mon sommeil la montre aurait surchauffé devant la boulot à réaliser !

test montre polarM430

Et le sport dans tout ça…

Oui parce que c’est bien beau de parler de la beauté extérieure mais le but est quand même de savoir ce qu’elle a dans le ventre la petite !

Pour choisir son activité il suffit de sélectionner le sport dans le menu déroulant de la montre.
Il y a plus d’une centaine d’activités différentes ( course à pied, vélo, RPM, aviron, cours les Mills…) pour choisir ce qui correspond le plus à ce que l’on va faire.
C’est une montre multisport mais pour la plupart des activités comme le fitness ou le RPM par exemple cela se limite à avoir le chrono sous les yeux et contrôler son cardio. Elle reste clairement orientée running.

Running et vélo

Ma plus grande utilisation de la montre est forcément pour le running et ensuite le vélo.
Ce qui m’intéresse c’est que le GPS se trouve rapidement, car rien ne m’énerve plus que de devoir attendre 30 ans quand je suis prête pour aller courir ou rouler !
De ce côté-là c’est top, le GPS se trouve vite, bon point !

Ensuite je veux un GPS précis pour ne pas me retrouver avec une sortie à moitié fausse.
La petite nouveauté de la Polar M430 c’est de pouvoir choisir l’enregistrement du GPS sur trois paliers : 1’/30’’/60’’ ce qui permet une précision plus ou moins importante et une durée d’autonomie qui passe de 8h à 30h. C’est assez pratique quand on part sur des trails longs par exemple pour avoir une batterie qui tient dans le temps.
Ici je suis plutôt satisfaite même si il y a eu des petits couacs : lors de la sortie Polar organisée par Spode nous sommes passés sous le tunnel de la Croix-Rousse et comme n’importe quelle montre elle perd le signal GPS. Jusque-là rien d’anormal mais à la sortie normalement elle calcule pour rattraper approximativement les kilomètres du tunnel … et là échec elle me met au total 12 km au lieu de 6 et à une vitesse de 3’ au kilomètre ! Merci d’essayer de me flatter mais je ne suis pas dupe !
Je n’ai pas eu l’occasion de retenter pour voir si c’était la faute à pas de chance, le tunnel et moi on s’évite.

L’activité running est celle qui a le plus d’options : je peux programmer les fractionnées même les plus farfelus avec 36 étapes que le coach aime bien me donner ! Je peux rentrer la séance depuis la plateforme web mais aussi sur l’application ce qui est hyper pratique.
Je peux choisir une zone de vitesse, de fréquence cardiaque, marquer un tour par kilomètre ou temps… il y a de quoi bien s’amuser ! Elle vibre à chaque changement de phase donc même avec la musique pas de risque de louper une étape pendant le fractionné.
L’écran affiche les données que je souhaite et que j’ai sélectionné (vitesse, allure kilomètre, FC…).

Je peux voir dans quelle zone cardio je me situe, et même si j’avoue ne pas franchement courir au cardio ( oui c’est con pour une montre qui se veut axée sur la cardiofréquencemètre je sais) j’ai fini par me prendre au jeu. Je regarde pendant que je cours dans quelle zone je suis et j’essaie de ralentir ou accélérer suivant la séance.
Parfois la fréquence cardiaque ne me semble pas très juste en rapport avec l’effort que je fais. Malgré les 6 capteurs je ne vois pas de différence avec les autres montres cardio poignet que j’ai pu avoir. Ça ne me gêne pas spécialement parce que je ne suis pas obnubilé par le cardio mais pour une montre qui se veut performante et précise à ce niveau ça peut être un frein.
Après il est fort possible,enfaîte c’est même certain, que je ne serre pas assez ma montre, parce que j’ai besoin d’avoir un peu le poignet qui respire ! Cela doit expliquer la mesure pas toujours très juste.

A la fin de mon run j’ai directement un récap de ma séance : kilomètres, allure, les zones FC, la cadence de mes foulées, ma vitesse max/moyenne, le dénivelé… c’est très complet.

test montre polarM430

La natation et les autres sports

Alors là par contre… OK la montre est étanche à 30 mètres donc je peux aller nager avec sans souci mais elle ne me sert à rien… si ce n’est savoir combien de temps j’ai nagé… mais pour ça à la limite j’ai la pendule de la piscine !
Donc la fonction natation n’a pas d’utilité que ce soit en piscine ou en eau vive…ah si juste pour synchroniser sur STRAVA avec le bon sport !
Je ne suis pas déçue parce que je sais que ce n’est pas une montre triathlon mais c’est toujours dommage, autant ne pas proposer l’activité.

Et pour les autres sports ( training, RPM…) je m’en sers de chronomètre pour enregistrer ma séance et avoir une vue d’ensemble de ma semaine sportive sur l’agenda de l’interface. Mais il ne faut pas aller chercher plus loin.

L’interface

Justement parlons-en ! Parce que pour le coup j’aime beaucoup la plateforme web et application de Polar Flow.
Elle est simple d’utilisation, pratique et permet une analyse bien poussée de nos entraînements.
Il y a vraiment tous les détails de chaque séance, l’évolution, les progrès dans le temps… c’est vraiment top.
La fonction « revivre » est juste trop cool même si elle ne présente pas un grand intérêt sur le plan technique : vous pouvez revivre votre run en 3D dans une vidéo de l’entrainement avec musique et même des petites photos des endroits que vous rencontrez pendant votre sortie ! Bon en ville c’est pas top mais si les paysages sont cool ça fait un beau souvenir !

Il est possible de demander à Polar Flow de nous faire un plan d’entrainement pour 5/10 ou 21km en fonction de nos objectifs. Le programme va évoluer au fur et à mesure des semaines en prenant en compte nos progrès, notre forme… C’est une fonction pratique pour ceux qui veulent s’essayer à un plan sans prendre un coach mais en ayant quelque chose de plus personnalisé qu’un plan de magazine.

test montre polarM430

Et pour finir le Smart Coaching

La montre possède des fonctions pour se rendre compte de l’efficacité des séances et de nos progrès.
Libre à chacun de se faire une opinion sur la fiabilité de la chose mais en tout cas voilà ce que nous avons entre autre :

Test FITNESS : il permet à partir de la fréquence cardiaque au repos ( on est allongé et au calme pendant le test) de connaitre sa forme cardiovasculaire et capacité aérobie au repos. En gros on mesure sa condition physique du moment.

Running INDEX : il correspond un peu au prédicteur de course chez Garmin, qui nous donne une estimation des temps que l’on peut faire sur 5,10,21km… bon je ne suis jamais emballée par ces trucs parce que c’est souvent assez éloigné de la réalité, pour ma part en tout cas !

Training benefit : c’est la fonction qui permet de voir les bénéfices de l’entrainement réalisé en se basant sur les zones cardiaques. Ce qui suppose qu’il faut avoir confiance en la fiabilité des capteurs et ne pas faire comme moi ( on serre son bracelet allez !)

Statut de récupération : en fonction de la charge et de l’intensité de votre entrainement on nous indique la récupération optimal dont nous avons besoin.

C’est peut-être un peu gadget et pas forcément hyper fiable mais ça à la mérite d’exister et ça ne coûte rien de tester pour se faire une idée !

Mon Bilan

Les points positifs :
– Le GPS  rapide à trouver
– La possibilité de rentrer les fractionnées même complexes et depuis l’application aussi ( même si c’est plus chiant)
– La cardio au poignet pour éviter la ceinture sous la poitrine qui glisse
– L’interface pratique et facile à utiliser.

Les points négatifs :
– La fonction natation et multisport qui n’apporte rien.
– Un peu trop imposante pour les poignets de filles ( ou de mecs avec des petits poignets !)
– L’altimètre GPS pas toujours très précis
– Un GPS au poignet qui nécessite de vraiment bien serrer la montre et qui beug un peu en cas de grosse transpiration !

Le test est dans l’ensemble plutôt positif mais je préfère quand même revenir à ma Garmin235. Je suis  comme les petits vieux j’aime bien garder mes habitudes !

test montre polarM430

Vous connaissez la Polar M430 ? vous courez avec quelle montre ?

 

16 Replies to “J’ai testé la Polar M430”

  1. J’ai la M400 depuis bientôt 3 ans et je l’aime beaucoup. Elle est vraiment très pratique, et parmi tous les avantages que tu as cités il y a aussi l’option « retour à la maison » qui m’a bien aidé quand je suis allé courir dans une zone que je ne connaissais pas trop. Savoir qu’on peut compter sur la montre pour ne pas se perdre c’est bien pratique 🙂

    1. Ah oui le côté retour à la maison est bien pratique, moi j’ai un sens de l’orientation moisie donc c’est aidant^^

  2. Très sympa d’avoir ton avis ! Comme toi je suis une inconditionnelle de Garmin, j’ai un peu de mal à aller vers d’autres marques 🙂

    1. Oui moi aussi j’ai du mal! Après je me dis aussi bien si on a trouvé quelque chose qui nous correspond on a pas envie d’en changer!

  3. Je te trouve magnifique et ces photos font encore plus ressortir ta beauté !!! <3

    1. Oh merci 🙂

  4. bonjour Elise,
    Question qui n’a rien à voir avec l’article, comment fais tu pour avoir une si jolie peau sans imperfection malgré le sport la transpiration etc ? Est-ce que tu as une routine particulière ?

    1. Je trouve ça dommage que tu n’aies pas pris le temps de me répondre sachant que je suis une lectrice assidue. Même si ma question ne reflète pas le thème principal de ton blog, je trouve cela triste d’évincer la réponse.
      Peut-être me trompais-je mais je vois que tu as répondu à un précèdent commentaire bien après le mien.
      Dommage,
      Ce n’est pas ce qui m’empêchera de venir consulter ton blog.
      Marie

      1. Bonjour Marie,
        Désolée ce n’était pas voulu! j’ai lu ta question et j’avoue m’être dit que j’allais y répondre plus tard et je ne l’ai pas fait… tu as donc raison de râler!
        Je vais donc réparer mon erreur mais malheureusement je n’ai pas de routine particulière et j’ai quelques imperfections suivant les périodes 🙂
        Je me nettoie juste le visage chaque soir et je mets une crème hydratante et un masque anti-pollution une fois par semaine de chez biotherm qui est cool je te le conseille!
        Après rien de particulier, boire beaucoup et essayer de bien dormir ( ce que je ne fais pas alors bonjour les cernes!)

        Excuses moi encore pour l’impasse 🙂 j’espère que tu te plairas quand même toujours en passant par ici, et merci de venir régulièrement pas ici 🙂

        1. MERCI Elise ! Pas de souci, je comprends ! J’espère que tu n’as pas mal pris mon message, c’est toujours difficile de retranscrire la pensée via les écrans.

          Très bien merci pour tes conseils, tu es gâtée de base pour la nature alors avec une jolie peau, j’ai moi-même des crises d’acné fréquente assez modérée auquelle je dois faire face sans tomber dans la prise d’un traitement lourd comme roaccutane 🙁

          Bien évidemment je continue de venir ici très fréquemment 🙂 ton blog est simple sans chichi ! Pour cela merci 🙂

  5. Bonjour Élise
    Je viens d’acheter la Garmin et je ne trouve pas de fonction pour tacker une marche ou randonnée ni une activité cardio classique en salle. As tu une idée de comment faire ?
    Merci beaucoup

    1. Bonjour Françoise, tu as la garmin 235 comme moi? parce qu’enfaite il n’y a que 4 profils : run, vélo, vélo en intérieur et autre.
      Du coup pour les activités en salle type fitness je mets dans autres et pour la rando je prends la catégorie run.
      C’est les montres de la gamme au dessus qui permettent d’avoir des fonctions précises avec le nom du sport!
      J’espère que j’ai répondu à ta question
      Bonne soirée!

  6. Merci beaucoup Elise. Oui c’est dommage sachant qu’elle a toutes les fonctionnalités pour le faire. Mais du coup en cherchant j’ai trouvé une application que tu peux télécharger pour la marche c’est Hike our hiker. Comme ça tu dois pas utiliser le Profil run. Et pour la salle en effet je prends autre. Sinon rien à dire sur la montre elle est top et reste assez jolie comparée à la Polar. Passe une très belle journée

  7. Bonjour Elise, je suis tombé par hasard sur votre blog et je trouve votre test très intéressant. Vous allez peut petre m’aider dans mon choix. J’hésite toujours entre 2 montres, la Garmin 235 et la Polar M430. J’ai lu que la Polar avait une fonction « smart coaching » qui semble être très intéressante. Est-ce que Garmin propose une fonction similaire ainsi que des plans d’entraînements spécifiques à ses besoins et à ses objectifs ?

    1. Bonjour Pierre,

      Désolée du temps de réponse! Et merci pour votre message 🙂
      Alors de mon côté j’ai une préférence pour la garmin 235 mais certainement par habitude!
      Elle propose aussi des plans d’entraînements spécifiques mais je ne peux pas vous dire mon retour car je ne me sert pas de cette fonction puisque jai un coach.
      Ce sont des modèles assez similaires c’est surtout une question d’affinité d’utilisation je pense!
      La fonction smart coaching n’existe pas sur Garmin et c’est en effet une fonction assez sympa même si je pense qu’à la longue ce n’est pas ce dont on va se servir le plus.
      Je crois que je n’aide pas beaucoup là lol mais c’est assez personnel et quoiqu’il arrive vous ne serez pas déçu!

      1. Merci d’avoir pris le temps de me répondre.

Laisser un commentaire