J’ai testé et adopté la cryothérapie

test cryothérapie chez cryoadvance lyon

La cryothérapie je pense que vous en avez forcément entendu parler car c’est un peu le truc à la mode en ce moment.
Depuis quelques temps ça m’intrigue et j’avais quand même bien envie de tester au moins une séance pour me faire une idée.
Coup de chance lors d’un événement running à Lyon j’ai gagné une séance de cryothérapie chez CryoAdvance ! Timing parfait ! Je vais donc vous raconter un peu cette expérience.

La cryothérapie c’est quoi ?

La Cryothérapie à Corps Entier (C.C.E) est tout simplement  un traitement par le froid.
Utiliser le froid dans un but thérapeutique n’est pas nouveau, l’Allemagne et la Pologne sont à l’origine du protocole le plus utilisé : 3 min d’exposition au froid à -110°.
En France elle arrive en 2009 à l’INSEP et s’axe donc principalement sur un public de sportifs pour la récupération notamment.
Mais elle présente un intérêt dans bien d’autres domaines dont je vais vous parler tout de suite

Comment ça marche ?

Le but est de placer le corps dans un froid trèèèès intense et sec pendant 3 minutes. La température peut descendre autour des -160° et va provoquer un choc thermique, puisque la température du corps va chuter, et ainsi enclencher l’activation des défenses naturelles du corps.
C’est la décompression de l’azote liquide qui permet d’atteindre très rapidement des températures extrêmes.
Les récepteurs thermiques sur la peau vont aller dire à notre cerveau que la température du corps est en train de baisser et l’organisme va se mettre en mode combat pour lutter contre le froid ! Cela va entraîner des réactions physiologiques bénéfiques pour l’organisme.

test cryothérapie chez cryoadvance lyon

Bon d’accord c’est bien sympa tout ça mais pourquoi on irait nous-même se mettre dans un tube à une température de dingue ?

Parce que les bénéfices sont nombreux !
Pour les sportifs la cryothérapie va permettre une meilleure récupération, une diminution des douleurs causées par l’effort, une élimination de la sensation de fatigue. Elle est donc très utile en période d’entrainement intensif ou avant/ après une compétition.
Elle est également utilisée pour le traitement des pathologies chroniques ou inflammatoires car elle permet de soulager les douleurs.
Et la cryothérapie va également améliorer le sommeil, atténuer le stress… en stimulant le système hormonal, notamment les endorphines, qui participent au bien-être.

Si vous voulez en savoir plus sur les effets vous pouvez aller voir ce schéma qui explique bien tout.

Mon expérience

J’ai profité de l’approche de Marseille-Cassis et de la fin de ma prépa qui commençait à bien me fatiguer pour aller faire ma première séance.
C’était l’occasion de voir si je sentais une différence pendant ma course et pour ma récupération.

Pour cette première séance j’arrive un peu en avance pour qu’Alizée, une des deux cryothérapeutes du centre avec Romain, m’explique un peu le concept. L’accueil est super et si en tant que grande frileuse je ne suis pas super rassurée à l’idée d’aller passer 3’ dans un froid polaire, je me sens tout de suite en confiance.
Elle prend le temps de me montrer la machine, de m’expliquer les effets, comment se déroule la séance et je file dans le vestiaire m’équiper.
Un maillot de bain + des chaussettes+ des gants+ un peignoir+ des crocs = THE LOOK !
Il est temps de se lancer, j’enlève mon peignoir, je monte dans ce grand tube glaçon avec juste ma tête qui dépasse et que la fête commence ! Pour ne pas vous mentir je stresse un peu !
Pendant toute la séance Alizée reste à côté de moi, elle me dit de tourner doucement sur moi-même pour mieux supporter le froid, elle me donne des petits conseils. Je regarde l’affichage de la température au-dessus de moi qui descend encore et encore !
Au début de la séance le froid est saisissant et me fige un peu, et puis je m’y habitue, je continue de tourner tranquillement, je papote avec Alizée pour rester décontractée.
Je ressens le froid surtout au niveau des cuisses, des pieds et des mains. Ma respiration est un peu plus difficile forcément mais je respire bien profondément pour ne pas me crisper. Le secret c’est vraiment la respiration !
Les 30 dernières secondes à plus de 150 degrés sont un peu plus dures à supporter, je commence à avoir vraiment froid et s’il pouvait parler mon corps me dirait « on se casse de là maintenant Elise tu n’es pas un morceau de viande ou de poisson pané sors de ce congélateur !!! »
La séance se termine, je me glisse dans le peignoir et j’ai l’impression d’avoir des petites fourmis partout dans les jambes et les mollets, ce n’est pas douloureux mais c’est une sensation étrange !

test cryothérapie chez cryoadvance lyon

Pour maximiser les effets de la cryothérapie la séance se poursuit par 10 bonnes minutes de siège massant… le bonheur ! Je m’installe confortablement, le siège chauffe au niveau des mains et des pieds ce qui est top pour réchauffer les extrémités. Je ressors complétement détendue de ce massage énergique qui a dénoué tous mes points de tension.
Et j’ai super faim aussi ! Alizée me dit que c’est normal puisqu’en 3 minutes je viens de bruler 800 calories… ah oui quand même !

Le soir je me sens bien fatiguée et c’est un des effets de la cryothérapie puisque ça participe à un meilleur sommeil.
C’est difficile d’avoir un avis tranché en une seule fois mais je pense que mes jambes plutôt légères pendant Marseille-Cassis et la quasi absence de courbatures le lendemain s’explique en partie par cette séance.
J’y suis d’ailleurs retournée deux jours après ma course, la séance a été plus dure que la première fois à cause de la fatigue mais l’après a été trop agréable : jambes légères, meilleure récupération, reprise de l’entrainement plus facile.
Je pense intégrer des séances de cryothérapie avant et après une course pour laquelle j’ai un objectif et qui va me demander de puiser dans mes réserves. Et peut-être pendant mes prépas lorsque je dois enchainer pas mal de séances et que je commence à ressentir un coup de moins bien.

test cryothérapie chez cryoadvance lyon

Et le prix dans tout ça ?

Chez Cryo Advance une séance cryo + fauteuil massant coûte 39 euros (29 euros pour la 1ere séance découverte).
C’est un budget c’est sûr surtout si c’est dans le cadre d’une blessure ou autre pathologie où il faut y aller assez souvent. Mais on ne peut pas nier que les résultats sont là donc à réfléchir !
Et dans mon cas si j’y vais c’est surtout pour la récupération et mieux encaisser les entrainements donc pas si souvent. J’ai envie de m’offrir de temps en temps une séance parce que j’en vois vraiment les bienfaits. Et même si je ne suis pas une sportive de haut niveau, j’ai quand même des objectifs et la cryothérapie est un vrai plus, alors je vais retourner voir de temps en temps mon gros glaçon : )

Vous avez déjà testé la cryothérapie ? Est-ce que c’est quelque chose qui vous tente ?

3 Commentaires

  1. je fais parti des contre indiqués selon mon medecin… c est dommage ça m aurait bien plu. 😕 merci pour ton partage j’attendais ron point de vue dessus.

  2. La cryo me tente bien pour soigner mes restes de bobos et pouvoir vraiment reprendre la course a pied correctement, j’y songe de plus en plus… en tout cas ton article est très explicite et me donne encore plus envie d’y aller 😀 Je pense après noel (car malheureusement c’est un budget,ici c’est 40euros la séance !)

    1. Oui ça peut être un joli cadeau de noel!je suis contente si mon article a pu t’aider un peu 🙂

Laisser un commentaire