Compte-rendu de la Prom’ Classic 2016

Dimanche dernier, le 10 janvier 2016, avait lieu le premier 10km de l’année à Nice avec la Prom’ Classic.

Cette course me faisait déjà de l’œil l’an dernier car le cadre avait l’air sympa et j’en avais eu de bons échos. Mais c’est tôt début janvier, pas tout prés de Lyon… Bref pas mal de petites choses qui font que je n’avais pas pu la faire en 2015 !
Cette année j’avais décidé de me laisser tenter et c’était aussi l’occasion de se faire un petit week-end (express) sympa avec mon copain. Alors quand Bio’C’Bon m’a proposé de courir sous les couleurs de la  runteambcb avec d’autres ambassadeurs j’ai tout de suite accepté ! J’aime bien partager une course en team c’est toujours motivant et ça permet de faire de jolies rencontres.

IMG_1945
Veille de la course

Après 4h de route, nous arrivons sur Nice en début d’après-midi et il ne fait franchement pas beau ! Mais comme je sais qu’il doit faire grand soleil le lendemain, jour de la course, ce n’est pas très grave !

C’est le moment d’aller sur le village pour récupérer les dossards : rien à redire de ce côté-là l’organisation était top ! Je n’ai pas attendu pour récupérer mon dossard et le tot-bag avec le t-shirt de course, tout était très fluide et les bénévoles au top !
Je suis ensuite passée au stand Bio’C’Bon pour récupérer mon t-shirt au petit mouton pour la course du lendemain.
J’ai un peu flâné entre les stands de kalenji,qui proposait pas mal de ces nouveautés running, et de Bio’C’Bon qui avait un vélo à jus trop marrant pour faire son propre jus de fruit en pédalant !

IMG_3838

Une fois tout récupéré on a profité du reste de l’après-midi pour se balader un peu dans Nice et on a fini la soirée dans un restaurant italien à manger un bon plat de pâte tradition oblige !

Ah oui avant de passer au récit de la course, juste un petit focus sur le contenu du tot-bag parce que je me suis pris un fou rire avec Seb en l’ouvrant.

IMG_1943
Dedans il y avait le t-shirt de la course et quelques flyers pour faire la promotion d’autres courses à venir… jusque-là tout va bien me direz-vous. Mais c’est maintenant qu’on se marre, la dernière chose dans le sac était une petite box qui contenait des échantillons et pas n’importe lesquels messieurs dames : tube de sauce tomate Panzani, croûton et chapelure Tipiak, lessive, bonbons Haribo… bref du lourd quoi !
J’avoue ne pas avoir bien compris le rapport avec la course…Enfin bon ce n’est pas bien grave ça m’aura bien fait rire en tout cas et je n’avais bientôt plus de lessive!

Jour J

Le réveil sonne, je m’étire tel un chat,je me lève (et je te bouscule comme d’habitudeeeee).
J’enfile ma tenue, je mange un fruit, j’emporte une galette déshydratée aux fruits secs pour avant la course et on file rejoindre la team Bio’C’Bon pour une petite photo avant le départ.

IMG_4006

Petit échauffement en trottinant et on se place dans les SAS.
Alors je n’étais pas du tout dans le bon SAS, parce que comme d’habitude j’ai fait un détour aux toilettes, il y avait une file de malade et la course allait bientôt commencer… bref l’histoire de ma vessie se répète !
Donc j’ai filé au SAS le plus proche de moi soit celui des 45min alors que j’avais prévu de me mettre dans le 50min du coup je me suis fait toute petite pour ne pas gêner les fusées !

PAN ! (imitation d’un coup de pistolet imaginaire pour annoncer le départ)

C’est partiii pour 10km, 5km aller et 5km retour sur la Promenade des Anglais sous un soleil magnifique.
J’ai lancé ma montre mais j’ai décidé de ne pas la regarder pendant la course pour ne pas me mettre de pression ou ne penser qu’au chrono. Première course de l’année, pas préparée j’y vais au feeling aller hop !
Ma dernière course officielle remonte au mois de novembre et comme je pète pas la forme ces derniers temps je savais bien que ce n’était pas aujourd’hui que j’allais faire des étincelles non plus !

Les 5 premiers kilomètres se passent plutôt bien, je profite du paysage, je regarde les personnes qui me doublent (oui je suis dans le sas 45min forcément j’ai passé un moment à me faire doubler), je lis les pancartes des spectateurs sur le bord de la route, je me dis que le cadre est quand même sympa et que courir en tenue d’été un 10 janvier c’est plutôt cool!

Le ravitaillement arrive, je prends un peu d’eau mais rien à manger, j’ai toujours trop peur que mon estomac me joue des tours, surtout que je ne suis pas au top de ce côté-là depuis le matin. Et pourtant je sens que j’ai bien besoin d’un petit coup de boost parce que je me sens raplapla et mes courbatures se font bien sentir !

Du kilomètre 6 au kilomètre 7, le temps passe plutôt vite, je regarde la mer donc c’est agréable et j’oublie que j’ai du mal à me bouger ! Mais arrivé au 8e kilomètre le paysage ne suffit plus à me distraire, c’est vrai c’est bien sympa la mer mais je ne suis pas du genre à m’extasier devant un paysage pendant 1h non plus !
Ma musique me motive mais le temps me parait long et j’ai une sensation étrange d’aller à la fois à un rythme assez soutenu (pour moi) parce que je sens que je ne suis pas en mode promenade non plus, et de me traîner… c’est assez bizarre comme sentiment !

Le 9e kilomètre arrive, je n’ai toujours pas regardé ma montre donc je n’ai aucune idée du temps que je vais bien pouvoir mettre. Je tente une petite accélération sur les derniers 500 mètres mais ce n’est pas franchement un succès, mes jambes n’ont pas tellement envie d’obéir, je crois qu’elles voulaient clairement faire une grasse mat’ ce dimanche les fourbes

IMG_3975

J’aperçois enfin l’arche d’arrivée toute proche, je mets un petit coup de speed une dernière fois et hop les 10km sont bouclés.
J’arrête ma montre et je constate que j’ai fait un temps de 50’15, et je suis plutôt contente car c’est mon 2e meilleur temps sur cette distance ! Pour une reprise je ne vais pas me plaindre et ça me donne envie de bosser un peu plus dur pour passer sous les 50′ cette année.

Je récupère ma jolie médaille et me dirige vers le ravitaillement bien fourni du partenaire de la course Bio’C’Bon : des fruits, des fruits secs, un cake trop bon, du chocolat, de l’eau… on avait de quoi faire !
On se retrouve ensuite avec une partie de la runteambcb pour une dernière petite série de photos au bord de la mer !

IMG_1929

Bilan de cette course

Une organisation au top, un parcours sympa même si je ne suis pas fan des longues lignes droites, une météo parfaite, un chrono pas si pourri et un réel plaisir de partager cette course avec la runteambcb !
D’ailleurs pour la petite anecdote nous terminons 2e du challenge entreprise juste derrière l’équipe Kalenji , et oui on est heureux ^^

Je trouve cette course vraiment bien pour entamer l’année sportive et si j’ai l’occasion de la refaire l’année prochaine, vu que ce n’est pas à côté non plus, ce sera avec grand plaisir !

IMG_4005

Vous avez déjà participé à cette course ? Elle vous tente ?

5 Commentaires

  1. ça devait être top !!! Merci de nous avoir partagé ton compte rendu !!!

    1. de rien 🙂
      oui c’etait symmpa!

  2. Merci pour cette pépite: « je me lève (et je te bouscule comme d’habitudeeeee). » 😉

    1. Elle est spéciale dédicace pour toi celle là! je savais que ça te ferai rêver!

  3. […] objectifs. La saison des courses a commencé tôt avec un premier dossard début janvier sur la  Prom’ Classique  de Nice partagée avec la team de Bio’C’Bon, puis le 10 km des Foulées San Priotes en […]

Laisser un commentaire