Compte-rendu de course : Mon triathlon M en relais à Aix-Les-Bains

triathlon aix les bains

Hello!

Revenons quelques semaines en arrière : ma copine Ophélie est en vacances à Aix-Les-Bains, près du lac du Bourget.
Elle m’écrit pour me dire « Ce serait le top comme cadre pour tes entraînements triathlon ici! »
Je regarde sur le calendrier des triathlons et je vois que dans un peu plus d’un mois il y en a un là-bas format M… mais qu’on peut aussi le faire en relais à 2 ou 3…
Je n’ai pas prévu d’en refaire un et Ophélie ne peut pas courir à cause d’une blessure mais elle peut nager!
Alors ni une, ni deux je lui pose la question fatale  » est-ce que tu veux faire ce triathlon en relais à 2 avec moi?! »
Elle réfléchie 3 minutes et me dit « Allez soyons fou en avant! »
Et c’est comme ça que le dimanche 10 septembre on se retrouve à Aix-Les-Bains à prendre le départ de cette course : 1500m de natation pour elle, 36km de vélo et 10km de course à pied pour moi.

La veille du triathlon

Il fait un temps assez affreux, pluie, vent… que du bonheur! Nous ne sommes pas très rassurées pour le lendemain et on passe notre journée à regarder l’évolution de la météo.
Un coup il doit juste faire frais et gris, ensuite il doit pleuvoir, le vent doit se lever… bref rien de réjouissant.
Faute de pouvoir faire mieux on croise les doigts très fort pour que le temps reste correct et ne gâche pas la fête.

triathlon aix les bains

Le jour J

Après une petite heure de route on arrive sur place et il y a même un peu de soleil!
On récupère nos dossards, on fait la queue pendant un loooooong moment pour aller déposer les affaires dans le parc à vélo,je vérifie 100 fois qu’il ne manque rien et on écoute attentivement les consignes pour les relais.
Petite pause technique et on va se placer près du lac pour regarder les féminines partir, ensuite ce sera au tour des hommes et des relais.
Il est temps pour Ophélie d’enfiler sa combinaison et son joli bonnet jaune pour aller s’échauffer dans l’eau.
Je l’encourage une dernière fois, même si j’ai complètement confiance, et elle part se mélanger à la masse. Le départ est imminent!

triathlon aix les bains

triathlon aix les bains

Natation

Impossible de savoir où elle se trouve, ils se ressemblent tous avec la combinaison et le bonnet jaune sur la tête! Je lance ma montre pour me faire une idée de sa sortie de l’eau et je vais rejoindre le parc à vélo car je ne peux pas lui apporter plus de soutien pendant qu’elle nage…De grosses gouttes de pluie sont en train de tomber et ça me fait stresser pour le vélo…
Je commence à m’équiper pour ne pas perdre de temps et je regarde chaque concurrent qui sort pour ne pas la louper. Un peu de plus de 30 minutes après son entrée dans l’eau, Ophélie en termine avec sa partie et arrive à fond pour me passer le relais! Un temps meilleur qu’on ne l’avait imaginé c’est le top! On échange 2,3 mots, je fixe ma puce et c’est parti pour 36km!

triathlon aix les bains

Vélo

La pluie a finalement décidé de nous laisser tranquille ce qui m’arrange grandement car j’ai peur! Les premiers 10 km se font sur une portion bien roulante alors je pédale bien fort sans penser à la suite en me disant que c’est toujours ça de prit.
Assez rigolé il est temps de grimper un peu! Une montée pas trop raide mais longue qui use les cuissots… la vitesse chute mais je ne peux pas faire grand chose d’autre que de le constater et faire avec.
Je mouline doucement mais sûrement et j’arrive à remonter quelques cyclistes. C’est le moment de faire le tour du rond point et d’entamer une grosse descente où je fais le max pour rattraper un peu de la perte de vitesse de la côte.
Cheveux au vent, je suis un peu plus assurée dans les descentes que lors de mes premières sorties vélo!
Je détend mes jambes, je profite mais ce sera de courte durée parce que d’un seul coup surgit une montée.. mais mon dieu!
On mouline, on fait des zigzags sur la route tellement la bosse est raide, c’est dur ! Je me demande même si je ne vais pas devoir déchausser tellement ça devient compliqué! Je ne sens plus mes cuisses,mes mollets, j’appuie de toute mes forces sur les pédales mais je n’avance presque pas c’est désespérant ! Heureusement que ce n’est pas très long parce que le moral en prend un coup.
C’est difficile de relancer derrière, mes jambes ne sont pas encore assez puissantes pour envoyer directement après une grosse montée Haha
La suite du parcours alterne entre montées et descentes pour se refaire un peu.
Je bois bien , je mange bien et je ne pense pas au run d’après pour éviter de me freiner par sécurité.
Les 10 derniers kilomètres ne présentent pas de difficultés : des lignes droites roulantes avec des ronds points un peu tout le long.
Je me dis que maintenant je lâche les chevaux jusqu’à la fin… Sauf que… oui sinon c’était pas drôle…. le vent s’invite méchamment! Et en plein dans ta face bim!
Cette impression de pédaler comme un fou mais de ne pas avancer comme tu devrais, tres agréable!
La route est ouverte au voiture sur tout le parcours ce qui est parfois dangereux et en particulier sur cette fin de parcours.
J’ai du attendre plusieurs fois avant de doubler le vélo de devant parce que des voitures arrivaient à fond… pas hyper pratique.
Après 1h22 j’en termine avec cette seconde partie et quand je descend de ma selle j’ai les jambes en compote… ça promet pour la suite!
Le chemin de l’arrivée jusqu’à notre emplacement est looooong!Et courir dans l’herbe avec mes chaussures de vélo est une sacrée épopée!
J’aperçois seb et Ophélie à fond qui m’encouragent et ca me redonne un coup de motivation!
Je prends mon temps j’ai besoin de récupérer un peu : je change de chaussures, j’enlève mon haut de vélo, mon casque et mes lunettes, je bois un coup, je retourne mon dossard, j’embarque une compote à boire et go pour 10km!

triathlon aix les bains

Course à pied

« J’ai envie de faire pipi puissance 1000 »! Voilà la première chose à laquelle je pense et que je dis à seb qui passe à côté de moi.
Le parcours consiste en 2 boucles avec un chouchou à récupérer à la fin du premier tour.
On démarre sur des espèces de petits cailloux dans lesquels le pied s’enfonce histoire d’en rajouter une couche ^^
Je suis censée envoyer les premiers kilomètres… j’essaie mais les jambes sont un peu à la ramasse. C’est plat juste 2,3 minis montées qui ne font aucun mal normalement mais se font bien sentir après le vélo.

triathlon aix les bains
Je ne regarde pas ma montre j’essaie de me caler sur un rythme à garder le plus longtemps possible.
Le premier tour se termine, je prends mon chouchou, je fais bonne figure pour la photo et hop on repart pour les 5 derniers kilomètres dans la joie et la bonne humeur et avec une vessie prête à exploser!
J’ai un peu faim mais des nausées en même temps… compliqué! Je fais le choix de ne pas manger la compote, j’ai trop peur de ne pas la supporter et sur un 10km une petite faim ça passe.
Mes mollets se sont transformés en bloc de béton mais je continue à doubler alors ca m’aide à garder le cap!
Le dixième kilomètre arrive mais pas l’arche de fin Haha oui le parcours fait 10km ET 800m! Oui c’est ridicule mais quand t’en peux plus c’est long tient!
Une dernière ligne droit sur le sable au bord du lac et c’est la fin de ce triathlon en relais en 2h55.

triathlon aix les bains

Un petit tour au ravito, papotages avec des copains du triathlon et il est temps de rentrer, trop la flemme d’attendre le podium…
Sauf qu’une fois rentré Ophélie m’écrit et me dit : « Eliiiiiise on est première des relais filles !! »
On nous a appelé sur le podium sauf qu’on était déjà en train de comater sur la route du retour Haha!
Notre heure de gloire envolée, le seul podium de notre vie raté! Lol
Une petite anecdote qui nous rappèlera longtemps cette course bien sympa!

Bilan

L’organisation était bien au point, les bénévoles au top et le cadre magnifique.
Seul petit bémol : le ravitaillement vélo en descente impossible à gérer pour une débutante comme moi !

Une natation en moins, un parcours vélo plus difficile et moins de répondant dans les jambes pour la course à pied.
Mais une super expérience que j’ai adoré partager avec Ophelie!
De son côté elle a pu faire son baptême en eau libre et moi j’ai pu bosser mon enchaînement vélo/course.

C’était mon dernier triathlon de la saison en version duathlon et c’était parfait pour clôturer.
Maintenant je vais m’entraîner sur mes points faibles ( entendez par là , faire Nemo à la piscine assez souvent!) et renforcer le reste.
Et on reviendra l’année prochaine plus motivé que jamais!

One Reply to “Compte-rendu de course : Mon triathlon M en relais à Aix-Les-Bains”

  1. Olalalaaa j’adooooore ce compte-rendu !
    Vlatipa que je me rappelle juste maintenant que c’est moi qui t’ai donné cette drôle d’idée 😂!
    Bon on s’est bien amusé, j’ai adoré partager ce relais avec toi.
    Vivement les prochains !

Laisser un commentaire