Les chaussettes de compression : à quoi ça sert?

chaussette de compression

Manchons de compression, chaussettes de récupération… on a vite fait de s’y perdre et surtout on ne comprend pas forcément à quoi ça sert !
J’ai commencé à me pencher sur la question il n’y a pas si longtemps, surtout parce que je voulais mieux en comprendre l’utilité et voir si cela pourrait m’être utile.
C’est un sujet pas évident à aborder car chacun se fait sa propre opinion et on manque encore d’études pour prouver l’efficacité.
Mais je me suis dit que ce serait quand même intéressant de l’aborder sur le blog à partir des éléments que j’ai pu apprendre et de mon expérience personnelle.

La compression sportive c’est quoi ?

Initialement destinée à un usage médical pour les patients souffrants d’insuffisance veineuse, elle trouve aujourd’hui une place chez les sportifs.
Les produits de compression pour les sportifs ont été étudiés spécialement pour cette pratique. Le principe de base est simple : la chaussette exerce une pression sur le muscle dans le but de comprimer les veines et ainsi faciliter le retour veineux. Le membre est comprimé, maintenu mais sans effet garrot, il ne faut pas que le muscle soit écrasé, il faut juste aplatir les veines superficielles.
Elle agit à l’effort et au repos mais avec des produits différents.

chaussette de compression

Pourquoi et quand utiliser la compression dans le sport ?

Notre corps est composé de deux réseaux de circulation veineuse au niveau des jambes : un réseau profond au milieu des muscles et un superficiel entre les muscles et la peau.
Le réseau profond est puissant, en se contractant le muscle comprime les veines profondes et le sang peut remonter des jambes au cœur assez facilement. Par contre pour le réseau superficiel il n’y a pas de système aussi puissant, ce qui peut entraîner des difficultés à renvoyer le sang vers le cœur et provoquer une accumulation de toxines, des douleurs aux jambes.
En portant des chaussettes de compression vous allez comprimer de façon artificielle les veines du réseau superficiel et ainsi faciliter le retour veineux en créant un effet de pompe.
La compression va donc servir à améliorer la circulation sanguine pour éliminer les déchets, les toxines causées par l’effort.

Il existe des manchons de compression à porter pendant l’effort et des chaussettes dites de récupération pour après.

La compression pendant l’effort
Le manchon englobe le mollet pour exercer une pression dessus et s’arrête  la cheville.
Il n’y a pas d’études précises pour affirmer que porter des manchons de compression pendant l’effort est réellement utile. En effet il y a déjà un système de chasse/pompe qui se fait pendant l’effort avec les muscles des mollets et qui permet de bien faire circuler le sang.
C’est un peu à l’appréciation du coureur, de mon côté je n’en porte pas pour courir car cela ne m’attire pas pour le moment mais je peux comprendre que cela puisse être bénéfique pour certains.
Même s’il n’y a pas de certitude sur son efficacité on lit parfois que porter ces manchons pendant l’effort permettrait de :
– Faciliter la remontée du sang des veines vers le cœur qui peut stagner dans le mollet à cause des chocs du pied contre le sol pendant la course. Cela permet d’éliminer l’acide lactique et d’oxygéner le muscle plus vite et donc de gagner en endurance.
– Maintenir le muscle pour retarder les crampes ou tout du moins les réduire et éviter les blessures.

Pour résumé on peut se dire qu’à l’heure actuelle porter les manchons pour courir c’est avant tout pour améliorer le confort du coureur, plus que pour booster ses performances !

La compression après l’effort
C’est dans ce cas que la chaussette de compression semble la plus intéressante. Comme l’effort est terminé il n’y a plus de contraction musculaire et le sang s’accumule aux extrémités.
La circulation se fait moins bien d’où l’intérêt de porter les chaussettes pour faire compression et faciliter le retour veineux.
En amplifiant le débit sanguin la récupération se fera plus rapidement et la reprise des entraînements sera moins compliquée !
La compression pendant la période de récupération va augmenter l’oxygène apporté aux muscles, éliminer les toxines et déchets plus vite et donc diminuer les douleurs/ courbatures post effort.
Il faut les porter rapidement après l’effort et elles peuvent s’utiliser dans les 48 h qui suivent une course intense.

D’un point de vue pratique les manchons compriment moins que les chaussettes puisque les muscles à l’effort en se contractant jouent déjà un rôle de pompe. Les chaussettes vont également englober et comprimer le pied pour éviter que le sang stagne alors que le manchon cible principalement le mollet pour réduire les micro-lésions.

chaussette de compression

Comment bien choisir sa compression ?

Pour que le vêtement de compression soit efficace il faut bien le choisir :
– Premier point qui peut paraître évident, choisissez votre compression en fonction de son usage : à l’effort ou en récupération cela ne sera pas la même chose.
– Veiller à prendre la bonne taille, pour cela il faut mesurer le tour de son mollet et la hauteur de sa jambe et se référer au tableau de référence de la marque pour trouver la taille qui correspond. Il ne faut pas prendre trop large sinon elle ne compresse pas et c’est inutile. Mais pas non plus trop serré (pas plus que la sensation de compression normale je veux dire) sinon cela sera vraiment désagréable et pas efficace et vous n’allez de toute façon jamais réussir à les enfiler !
– La chaussette de récupération doit bien monter jusque dans le creux du genou pour englober tout le mollet.
– Il faut tenir compte des différences entres les marques et renseignez-vous pour être certain d’avoir de véritable chaussettes de compression et pas juste des chaussettes avec un élastique qui se font passer pour de la compression !

chaussette de compression

Mon expérience

Comme je le disais plus haut j’utilise uniquement les chaussettes de compression en récupération. Pour le moment je n’ai pas d’envie particulière de porter des manchons pendant la course. Mais ne jamais dire jamais donc peut-être qu’un jour je vais changer d’avis !
Je les porte après un entrainement intense ou une course type semi-marathon lorsque je sens que mes mollets sont dans le mal. Dès que je rentre à la maison je les enfile et je les oublie pendant 3/4h.
Je dois bien avouer que j’ai senti la différence au niveau de la récupération et des courbatures, je retrouve plus vite l’usage normal de mes mollets et de mes jambes.La reprise de l’entrainement peut se faire de façon moins douloureuse et ça c’est un point positif.
La sensation de compression est particulière mais au final plutôt agréable après un effort, un peu comme un massage bien soutenu ! Et lorsque j’enlève les chaussettes j’ai les jambes toutes légères.
C’est devenu un petit rituel qui s’intègre à ma récupération post effort et qui a de vrais effets.

Pour mes premières chaussettes de récupération je me suis tournée vers la marque BVsport, bien reconnue dans ce domaine. J’avais eu l’occasion de les tester pendant mon stage de trail et c’est comme ça que je me suis décidée car elles sont vraiment efficaces et de bonne qualité.
Puis j’ai eu l’occasion de tester une autre marque beaucoup moins connue, Zestful, qui propose des modèles de compression à l’effort et pour la récupération à un prix plutôt abordable. Elles sont pas mal aussi, moins facile à enfiler que les BVsport donc c’est un peu la lutte surtout que je ne suis pas très patiente^^ Par contre elles sont faciles à enlever.
Pour moi elle monte un tout petit peu trop haut dans la pliure du genou du coup c’est un peu gênant quand on veut s’asseoir, mais debout elles se font vite oublier. En choisissant la bonne taille la compression est très bien au niveau du mollet, pas trop, juste ce qu’il faut pour sentir que quelque chose se passe mais sans être désagréable.
Elles sont solides, le rapport qualité/prix est plutôt intéressant et je pense qu’elles vont avoir une durée de vie assez longue.
En plus il existe différentes coloris et c’est sympa pour sortir du noir et du blanc et s’amuser aussi en portant des chaussettes^^ Vous pouvez retrouver toute la collection directement sur le site de Zestful Compresssion

Je termine cet article par une petite sélection de manchons/ chaussettes de compression si jamais l’envie vous prend de tester!

chaussette de compression

1- Full Socks Compressport / 2- Essentials Unisex Compression calf tights MX / 3- Booster Elite BVsport /                   4 – Chaussettes Zestful / 5- Essentials women’s active compression  socks / 6 – Chaussettes de récupération Recovery BVsport

Et vous, vous portez des vêtements de compression ? Plutôt pendant l’effort ou pour la récupération?

 

5 Replies to “Les chaussettes de compression : à quoi ça sert?”

  1. Alors pour le coup, moi c’est le contraire.
    Avec mes périostites à répétition, on m’avait conseillé d’en porter car ça atténue quand même un peu les chocs.
    Du coup, j’en porte systématiquement pour mes sorties longues (à partir de 14/15k).
    C’est peut être juste un effet placebo, mais j’ai quand même l’impression que ça limite un peu les dégâts sur mes tibias ^^

    1. Oui et j’ai pensé à toi d’ailleurs en parlant du port de chaussette de compression pendant l’effort! Parce que je sais que ça t’aide bien quand même!
      je pense que c’est pas que placebo! De toute façon toi tu sais que tu dois t’entrainer à courir pour ton objectif d’avril mais pas que, il y a le lancé d’agrumes aussi 😉

  2. […] Chaussettes de compression, A quoi ca sert : voici un excellent article d’Elise sur le sujet des chaussettes de compression. Elle explore le sujet en profondeur et explique en quoi ces produits peuvent vous être utiles. Elle en profite aussi pour dire ce qu’elle pense des chaussettes de compression Zestful. […]

  3. Si on manque d’étude pour prouver l’efficacité, c’est peut être justement parce que ça ne l’est pas, efficace…
    Tes recherches semblent superficielles…
    Je me permet de t’envoyer un article : http://runners.fr/compression-ca-sert-a-quelque-chose-ou-pas/

    1. Salut Thibaut,
      Merci pour ton retour
      Je pense que c’est a l’appréciation de chacun, certains y trouvent leur compte pour en porter et comme je le dis de mon côté j’utilise les chaussettes en récupération et pas en compression à l’effort et je vois vraiment des bénéfices.
      Je connais déjà cet article mais merci pour le partage et par contre je me renseigne et je fais des recherches pour mes articles donc de ce côté là je ne peux pas être d’accord avec toi 🙂

      bonne journée

Laisser un commentaire